Go Sport va racheter Endurance Shop ?

enduranceshop2

indexlogoW

Running.bzh vous avait déjà annoncé l’info en mars… les choses devaient s’accélérer en avril, mais tout n’est pas si simple.

En effet, sous couvert du magazine Sport Eco, l’ensemble des franchisés Endurance Shop ont été contactés par leur siège afin de donner leur avis sur ce rapprochement.

Il faut savoir que Endurance Shop appartient à Antoine Furno, et que même si des négociations sont en cours avec Go Sport, il doit demander leur accord et proposer des axes de négociation afin que l’ensemble des franchisés (autour de 60) rejoignent ce nouveau projet de franchise.

Mais les franchisés ont demandé du temps de réflexion. Donc à ce jour, statut quo.

Ce rapprochement entre Endurance Shop et Go Sport ressemblent pour certains à une vente déguisée de la marque Endurance Shop. En effet, certains acteurs en interne pensent que Antoine Furno prochent de la retraite sauterait sur cette occasion pour vendre son bébé. De l’autre côté, le projet du rachat intéresse certains franchisés qui n’y voient pas que du mal mais pour d’autres, ils ne comprennent pas cette tentative de rapprochement.

En tout cas, le projet de franchise commune ne se fera que si l’ensemble des franchisés suivent le projet. C’est la condition ultime pour que le rachat réussisse. Si la vente d’Endurance Shop ne se fait qu’avec la moitié des magasins, aucun intérêt pour Go Sport. Les discussions semblent encore longues…. D’ailleurs par la même occasion, d’autres franchises, d’autres groupements en profitent même pour contacter des franchisés Endurance Shop afin de les faire passer sous leur couleur.

Quels seraient les avantages ?

Pour Endurance Shop, ce serait une belle façon de rejoindre une autre franchise, celle de Go Sport avec de nouveaux avantages dans la négociation des achats (très important pour les marges), le choix des fournisseurs, le retour après vente des produits, des conditions de paiement plus étendus, communication nationale gérée par le groupe, plus de visibilité, et un projet de vente en ligne…

Pour Go Sport, crédibiliser son image dans l’univers running, développer des ventes supplémentaires, avoir de nouveaux points de vente, fichiers clients, étendre sa toile sur le territoire, utiliser les magasins comme des points de chute pour la vente en ligne ….

A l’avenir ça ressemblerait à quoi ?

Toujours selon Sport Eco, ce rachat permettrait aux franchisés de garder leur nom « Endurance Shop » mais avec un « By Go Sport » associé. Un accord de Master Franchise serait signé pour 5 ans, date à laquelle Go Sport aurait la main par la suite sur l’enseigne et ses franchisés.

Pour conclure, pas sûr que les magasins Endurance Shop aient beaucoup de choses à perdre au final dans ce rapprochement. A l’ère de 2020, les modèles économiques de certains marchés de niche sont fragiles, et il faut peut-être y voir une bonne chose pour aider les spécialistes à se développer, à générer plus de marges, pour tenter de se spécialiser encore plus, avec un meilleur process de gestion qui pourra sauver à terme l’ensemble de ces magasins spécialisés.

Sommes-nous donc à la veille d’une future union synonyme de gros succès ? Une marque nationale (et internationale) Go Sport avec des magasins généralistes dans les grandes villes, qui se rapproche d’une enseigne spécialiste en running, triathlon, rando Endurance Shop, en 60 points de vente partout en France, et avec un second canal de vente, la vente par internet … Si ce projet de rachat réussit, ces 2 acteurs sauront bien s’intégrer pour proposer des services complémentaires à leurs clients. Tout le monde sera gagnant … Même le client final !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*