Les premiers Marathons

The Opening Ceremony at the 1896 Athens Olympics.

1896, an I du marathon.

Marathon un mot employé à toutes les sauces : budgétaire, économique, agricole, européen etc…

Mais le premier marathon est celui des Jeux Olympiques d’Athènes.

1896, Pierre de Coubertin, le rénovateur des Jeux Olympiques, suit les conseils de son ami Michel Bréal, fervent Helléniste ; organiser une course à pied entre le village de Marathon et Athènes distant de 40 km pour commémorer l’exploit légendaire du soldat tombé raide mort après avoir porté la nouvelle de la victoire du général Miltiade sur les Perses de Darius en 490 avant J.C.

Ainsi naquit la première course de marathon en ce mois d’avril 1896.

Athènes 1896

Les Grecs chez eux étaient motivés pour ces premiers Jeux de l’ère moderne, surtout pour la course de marathon, aussi, le colonel Papadiamantopoulos du 1er régiment d’infanteie, entraîneur à ses heures et membre du comité d’organisation, procéda à deux épreuves de sélection.

La première eut lieu le 10 mars 1896 sur le parcours Marathon-Athènes, 40 km, une douzaine de participants.

– 10 Mar 1896

3:17:00 Charilakos Vasilakos (GRE)

3:21:00 Spiridon Belokas (GRE)

3:33:15 Dimitros Deligiannis (GRE)

3:33:50 Demetros Christopoulos (GRE)

3:34:06 Georgios Grigoriou (GRE)

3:37:07 Evangelos Gerakakis (GRE)

Le mois précédent, le 29 février, deux coureurs firent une course d’essai de 40 km sur ce même parcours :

– 29 Feb 1896

3:45:xx Jean Yannoulis (GRE) (aurait fait 5 km en voiture)

3:55:xx Georges Grégorios (GRE)

Deuxième épreuve de sélection deux semaines plus tard où apparaît Spiridon Louis, 5e de cette course.

24 Mar 1896 / Marathon-Athénes /40 km/ 38 partants

3:11:27 Yonnis Lavrentis (GRE)

3:12:30 Yoannis Vrettos (GRE)

3:13:37 Eleftherios Papasimeon (GRE)

3:15:50 Elias Kafetzis (GRE)

3:18:27 Spiridon Louis (GRE)

3:19:15 Stamatios Mousouris (GRE)

Une vingtaine de coureurs seront retenus par le colonel Papadiamantopoulos pour le marathon olympique.

1896 marathon Athenes coureurs entrainement

parcours marathon 1896 J.O Athènes

Le parcours était différent de l’itinéraire emprunté par le soldat de Marathon. La distance la plus courte entre le village de Marathon et le stade panathénique à Athènes était probablement de 34 km, Mais c’est la route côtière entre le village et la capitale qui a été choisie comme parcours du marathon, sans doute parce que la distance 40 km/25 mille était plus familière aux habitués des mesures impériales de l’époque.

Combien étaient-ils au départ à Marathon ? Le chiffre le plus souvent avancé est 18 dont 4 étrangers : un Français, un Américain, un Australien un Hongrois et donc 14 Grecs. Un Allemand ne s’est pas présenté au départ, comme cinq ou six autres concurrents inscrits et présents la veille de l’épreuve. Un Italien nommé Airoldi, venu à pied de Milan, se présenta à Marathon, il désirait participer à la course, mais jugé professionnel, le départ lui sera interdit.

Spiridon Louis (Spyros Louys) le vainqueur du premier marathon officiel de l’histoire, courait dit-on son premier marathon, ce n’est pas exact puisqu’il a participé au marathon de sélection le mois précédent. Mais ce sera son dernier marathon !

– 10 Apr 1896 / Athènes (J.O) / Marathon-Athènes / 40 km

2:58:50 Spiridon Louis (GRE)

3:06:03 Charilakos Vasilakos (GRE)

3:06:35 Gyula Kellner (HUN)

Cinq autres arrivants non chronométrés, tous grecs.

Spiridon Velokas arrivé 3e en 3 h 06 min 30 s fut disqualifié.

Le Français Alban Lermusiaux abandonnera vers le 32e km.

spiridon louis

Si le marathon olympique est à mettre au crédit des Français, les épreuves suivantes aussi.

Trois mois après Athènes, un marathon est organisé en Tunisie pour célébré le 14 juillet, 40 km entre Mateur et Bizerte. Ce sera le premier marathon africain.

– 14 Jul 1896 / Mateur-Bizerte / 40 km / 23 inscrits

3:33:xx Mohamed ben Hadj Ali (TUN)

3:45:xx Salah ben Mohamed ben Salah (TUN)

3:48:xx Ali ben el Hadj Mohamed Bouras (TUN)

3:50:xx Mohamed ben Hassine ben Aoun (TUN)

Mohamed ben Fridja (TUN)

La même semaine, Pierre Giffard, créateur d’événements sportifs et rédacteur en chef du Petit Journal organise le premier marathon de l’hexagone entre Paris et Conflans.

– 19 Jul 1896 / Paris-Conflans / 40 km / 191 partants / 88 classés

2:31:32 Len Hurst (GBR)

2:37:30 Victor Bagré (FRA)

2:41:15 Albert Chauvelot (FRA)

2:47:30 Léon Janvier (FRA)

2:50:00 Philippe Perrot (FRA)

2:53:00 Joe Hurst (GBR)

2:53:30 Raymond Berthier (FRA)

2:54:35 Robert Cheminel (FRA)

2:54:38 Georges Fleury (FRA)

2:56:00 Lucien Delattre (FRA)

2:57:00 Louis Ortègue (FRA)

3:10:00 Bussières (FRA)

————-

3:38:00 (47e) François Gouzouguen, 44 ans, de Pont-Melvez, Côtes du Nord, est le premier marathonien breton.

Len Hurst

                                                                   Len Hurst

Ailleurs dans le monde les marathons en 1896 :

États-Unis :

– 20 Sep 1896 / Colombus, New York / 40,2 km / 18 classés

3:25:56 John McDermott (USA)

3:28:27 Hamilton Gray (USA)

3:36:58 Louis Liebgold (USA)

3:49:xx Eugène Estoppey (USA))

3:55:xx Ernest H. Baynes (USA)

3:57:xx R. Dorgan (USA)

4:00:xx John J. Kiernan (USA)

4:02:xx P.H. Christensen (USA)

4:04:xx Walter V. Ash (USA)

4:05:xx James Davis (USA)

4:25:xx M.J. McCarthy (USA)

4:30:xx Sam Walters (FRA)

Norvège :

– 04 Oct 1896 / Kristiania / Vestby-Bekkelaget / 40,2 km / 24 classés

3:34:36 Hallstein Bjerke (NOR)

3:43:00 August Molberg (NOR)

3:50:00 Knut K. Stamsoe (NOR)

3:58:30 Nils Hvam (NOR)

4:00:48 Chr. Braaten (NOR)

4:05:00 Einar Nilsen (NOR)

4:11:36 Georg Ullnäs (NOR)

4:25:00 Olaf Olsen (NOR)

4:25:30 Olaf M. Olsen (NOR)

4:31:48 S. Bakken (NOR)

Hongrie :

– 04 Oct 1896 / Aszod / 40 km

3:29:00 Bela Janko (HUN)

Danemark :

– 25 Oct 1896 / Copenhague / 39,1 km

3:26:30 Christian Andersen (DEN)

3:33:00 C Moller (DEN)

3:37:15 Hansen (DEN)

Soit neuf marathons en 1896 et plus de cinq mille en 2016.

Paris-Conflans 1896

Paris-Conflans juillet 1896

Thierry Lefeuvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*