Tarawera Ultramarathon 2017 : une pluie de records !

1150-rotorua-aerial

Ultra-Map-2017

La deuxième étape de l’Ultra-Trail® World Tour a été passionnante du début à la fin. Les Américains, Jim Walmsley et Camille Herron ont pulvérisé le record de la course ne laissant aucune chance à leurs adversaires. En résumé, les 455 finishers de Tarawera Ultramarathon ont été incroyables ce week end.

Deux Américains au sommet :

La compétition a été à la hauteur de nos attentes pour cette course. La présence d’athlètes de talent comme Gediminas Grinius, le numéro 1 du classement général de l’Ultra-Trail® World Tour, donnait à la course une saveur toute particulière. La bataille entre les élites promettait d’être forte et elle l’a été, poussant même deux Américains à atteindre des records.

Chez les hommes, un seul nom en tête après cette course : la fusée Jim Walmsley ! L’Américain a été parfait tout au long de l’épreuve, ce qui lui a permis de battre le record de Tarawera Ultramarathon de 21 minutes. Avec un temps de 7 heures et 23 minutes, il se classe largement en tête devant le Suédois Jonas Buud et devant le Néo-zélandais Sam McCutcheon.

Chez les femmes, Camille Herron a fait sensation. En battant elle aussi le record de la course en 8 heures et 56 minutes, elle a dépassé ses propres limites. Magdalena Boulet et Cecilia Flori, respectivement deuxième et troisième, n’ont rien pu faire face à la géante Américaine.

Une course de toute beauté :

La culture néozélandaise mélangée à des athlètes passionnés, ça donne des ailes ! Tarawera Ultramarathon a su offrir à tous les participants une immersion totale dans la Nouvelle-Zélande. En plus des paysages incroyables, cérémonies traditionnelles et célèbres hakas ont bercé la course.

En conséquence, des larmes de joie et des sourires, c’est ce qu’on pouvait observer sur le visage des finishers. Pas moins de 455 coureurs ont réussi à terminer cette course de 102 kilomètres, un exploit qui mérite d’être salué. Un grand bravo à eux !

Un point sur les classements UTWT :

Du côté du classement général de l’Ultra-Trail® World Tour, peu de changements majeurs sont à noter avec toujours Gediminas Grinius et Nathalie Mauclair à la tête. En revanche, un seul et unique athlète intègre le classement annuel 2017 de l’Ultra-Trail® World Tour : Christian Warren. Le Britannique est en effet le seul à avoir terminé les deux premières courses de la saison UTWT (Vibram Hong Kong 100 et Tarawera Ultramarathon). Félicitations à lui.

Pour la suite du programme, la troisième étape de l’Ultra-Trail® World Tour arrive à grands pas. La Transgrancanaria HG avec une distance de 125 kilomètres aura lieu le 24 février 2017. Au vu du plateau élite déjà annoncé, on a déjà hâte d’y être. Infos ici : http://www.transgrancanaria.net/fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*